Le tryptique
Les vidéos
Les éphémères
Les vidéos
Dreaming

L'atelier

Kaspar
La Cie Alise
Kaspar et les enfants sauvages
Accueil
Les artistes
Contacts

      "Quand le spectacle a commencé, le 30 mars 2008, j’étais terrorisée, je tremblais et ne tenais pas en place, bien plus que lorsque c’est moi qui monte sur scène. Je savais dès le départ que ce projet était important pour moi et ma compagnie. Plus qu’une expérience nouvelle, je réalisais une ambition : me servir d’un témoignage de la réalité, du quotidien, pour inspirer ma création. C’est une chose que je faisais déjà dans le travail d’improvisation mais que je découvrais dans le travail de la création.
L’idée d’être avec un groupe d’adolescents sur l’histoire de Kaspar Hauser est apparue à Youness comme une évidence à un moment du travail sur le solo "Maille à partir" où nous cherchions donc dans la création des échos aux problématiques que révélait l’histoire dans la réalité qui nous entourait: Kaspar était un adolescent.

     La rencontre avec Michèle, la réalisation du projet ont été simples parce que derrière, une nécessité nous poussait à être avec ces jeunes : ils devaient nous apprendre les difficultés de l’adolescence : enfermement, abandons, douleurs… et en fait ça m’a amené à ma propre adolescence.
Dans ce genre d’expérience, bien sûr, on apprend beaucoup et c’est ce qui nous attire mais nous avons eu de la chance ; d’abord parce que le groupe d’ado s’est constitué facilement, ensuite parce que comme c’est eux qui se sont engagés dans ce projet, ils étaient vraiment là. Il y a eu très vite des qualités de relation et d’engagement qui nous ont permis d’être exigeant dans le travail."

Claudia Flammin

Télécharger le dossier de presse



 

Danse/Théâtre Performance